Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Joseph Ciccotelli

La Commission interdépartementale des conseils généraux de la région Lorraine a décerné son 47e Prix littéraire.  


La CIGC est soucieuse de promouvoir l'activité culturelle de la région. C'est à ce titre qu'elle encourage, par un prix littéraire depuis 1961, les ouvrages qui « participent à l'enseignement et à la vulgarisation de son histoire, de son développement économique, social et culturel », a introduit Jean-Paul Vinchelin, son président. Pour la 47e édition, les six jurés ont dévoré la bagatelle de 17 ouvrages. En deux mois et demi. « Et nous les avons tous lus », assure le président de la CICG qui a concouru à extraire les quatre lauréats.
Quatre titres pour autant de prix. Car le Prix littéraire s'effeuille en quatre chapitres : historique, roman, photographies et spécial, mention qui récompense les écrits débordant du cadre strictement littéraire.
Monopole mosellan
Abritée par le lumineux salon Jeanne D'Arc, au sein du conseil général des Vosges, la cérémonie a été frappée du sceau de la Moselle. Seul le prix roman lui a échappé, décerné à Joseph Ciccotelli (domicilié à Seichamps) pour « Enzo, c'est moi »... (cf. suite et autres articles ci-dessous)

© Photo Nicolas BARREAU - L'Est Républicain - 22.11.2007

L'Est Républicain du 22.11.07 

Le Républicain Lorrain du 22.11.07

La Liberté de l'Est du 23.11.07  

L'Est Républicain du 12.12.07

Commenter cet article